Je Nous Aime vous propose toutes sortes de choses, à vous de les découvrir si vous avez 10 minutes à nous consacrer...

huit

INTERVIEW AVEC ADRIEN DE DREAMSTORE

Je Nous Aime : Quel est ton parcours, comment t'es tu retrouvé à travailler dans le business sexy ?
Adrien - Dream Store SA : J'ai commencé par créer une agence web spécialisée dans le e-commerce à l'époque flamboyante de la « bulle internet » (ça fait déjà huit ans maintenant) et comme ça a été le cas pour beaucoup de start-up, après avoir grillé le cash de départ on a commencé à galérer… C'est à ce moment que l'un de nos clients a eu l'idée providentielle d'ouvrir un sexshop en ligne, on a donc monté le projet pour lui et le succès a été immédiat. En constatant mois après mois l'excellente rentabilité de cette activité, j'ai laissé tombé le web traditionnel pour me consacrer exclusivement à ce business.

LE CHAPELET ANAL

Le chapelet anal
« Aussi agréable pour elle que pour lui, il décuple le plaisir »

Généralement composé de quatre à huit sphères de petit diamètre reliées entre elles par une tige en plastique flexible, le chapelet est idéal pour la stimulation du rectum et de la prostate, autrement dit le « point G » masculin.

Cet accessoire totalement unisexe s'introduit progressivement dans l'anus avant ou pendant l'acte sexuel et se retire doucement au moment de l'orgasme, perle par perle, pour faire durer le plaisir.

Le chapelet peut également être utilisé en préliminaire à la pénétration anale, optez dans ce cas pour un accessoire avec des boules de diamètres progressifs.

Bon à savoir : Comme avec tous les sextoys, une hygiène irréprochable est indispensable pour éviter la transmission de germes. Pensez à le laver avec de l'eau chaude et du savon, ou mieux avec un nettoyant spécial, entre chaque utilisation.

LES FILMS PORNOGRAPHIQUES

Les films pornographiques
« Un moyen sain de projeter ses fantasmes »

Si les femmes jouent souvent les effarouchées devant un porno, ce n'est pas ce que semble révéler les statistiques. Effectivement, d'après un récent sondage réalisé aux Etats-Unis et au Canada, une femme sur huit avoue regarder au moins une fois par mois un film X.

Les sexologues considèrent que le visionnement de films pornographiques est certainement un excellent moyen de s'exciter seul ou mutuellement, de voir ses fantasmes réalisés par d'autres et de satisfaire son côté voyeur et sa curiosité.

Certains films peuvent toutefois s'avérer choquants pour certaines personnes, il faut donc que chacun trouve ses marques et définisse ses limites. Pour s'initier au cinéma x, on préconisera les grandes productions qui sont souvent des valeurs sûres : Marc Dorcel, Private, Vivid, Colmax, Falcon etc.

Les films amateurs remportent également un franc succès car ils mettent en scène des acteurs peu expérimentés, dans des décors et des situations auxquelles le spectateur peut facilement s'identifier.

Bon à savoir : Et pourquoi ne pas devenir acteur de votre propre film ? De plus en plus de couples prennent du plaisir à enregistrer leurs ébats et à les visualiser ensuite en toute intimité.